Depuis plusieurs mois, Pokémon est un jeu joué par de nombreuses personnes. Malgré les risques encourus par les joueurs, ils sont de plus en plus nombreux à s’y adonner. Cet article est donc dédié à ce jeu populaire afin de savoir pourquoi les jeunes aiment Pokémon.

Pokémon, raison de choix ?

Sorti en 1990, Pokemon est un jeu vidéo dont la réputation a traversé des frontières. Il est conçu pour les smartphones. Ce jeu est très apprécié par les jeunes pour plusieurs raisons. Ce jeu utilise de la réalité augmentée. Aussi, ce jeu reflète la réalité de ce que vous voyez également de tout ce qui vous entoure. De plus, il est passionnant et stimulant le jeu de pokemon. Il met en jeu des personnages ressemblant à de petites créatures fantastiques. Les jeunes adorent collectionner des cartes Pokemon de personnages mythiques comme Salamèche, Chetiflor, Pikachu, AspicotDracolosse, Magicarpe et autres.

Pokemon go ? Comment ça marche ?

L’un des jeux les plus adorés de Pokémon est le « Pokemon Go ». C’est un jeu vidéo qui demande un accès à l’appareil photo et le GPS après téléchargement sur téléphone portable. Ce qui permet en effet de modéliser l’environnement dans lequel se trouve le joueur afin d’aider ce dernier à profiter pleinement du jeu. Aussi, en fonction des paramètres choisis, vous disposez d’une visualisation réelle ou animée. A titre d’exemple, quand un joueur descend les « Champs Elysées » en France, il voit cette rue dans le jeu. De plus, quand il se déplace vers d’autres lieux, ces lieux sont visualisés sur son smartphone. Cette visualisation est augmentée à l’aide des personnages « Pokemon » qui se retrouvent dans le décor par l’intermédiaire du GPS. Par ailleurs, tous les joueurs de ce jeu voient les mêmes joueurs. L’objectif majeur de ce jeu est de courir derrière des personnages Pokémon afin de les attraper.

Pokemon a donc su toujours se réinventer afin d’attirer plus de monde vers sa cause.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *